Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de la Librairie Heurtebise

Le blog de la Librairie Heurtebise

La librairie Heurtebise est une librairie de livres anciens et d'occasion. Elle publie 6 catalogues annuels. Thèmes : Histoire, Littérature, Philosophie, Sciences, Esotérisme, Médecine, Voyages, Livres Illustrés... Elle publie des informations culturelles en relation avec les métiers du livre.


L’Ecole de Nancy, des reliures de rêve !

Publié par HEURTEBISE sur 26 Novembre 2014, 14:18pm

Catégories : #Infos Heurtebise

Il y a de multiples sortes de reliures. Selon les styles, les modes et les goûts de l’époque. Mais il est un domaine dans lequel d’Ecole de Nancy s’est illustrée avec une ferveur particulière : il s’agit des reliures décoratives. En effet, celles-ci sont, à juste titre, considérées parmi les plus belles, alliant l’extatique à l’onirique, la féérie au merveilleux. Plus qu’une reliure, une œuvre d’art sur plats.

Regardez ! C'est magnifique...

« L’art japonais » : 2 volumes. Reliure réalisée par Victor Prouvé en 1893 et Camille Martin (ci-dessus). Maroquin mosaïqué, pyrogravé et gravé reflète toute la magie de l’estampe japonaise voulue par Martin pour bien exprimer le contenu de l’ouvrage de Louis Gonse.

© Plume magazine. (N° 68 – 2014).

La caractéristique essentielle de cette œuvre reste l’adéquation entre la reliure et le texte, et les motifs floraux, qui peuvent être mosaïqués et les cuirs incisés et modelés. L’école de Nancy, pour ce qui est de la reliure puise ses sources dans les travaux de Marius Michel. D’autre part il est intéressant de noter la cohérence des deux plats, qui ouverts laissent apparaitre l’image dans toute sa splendeur.

Lire à ce sujet le très complet article de Sébastien Zaaf, dans « Plume », N° 68.
 

L’Ecole de Nancy, des reliures de rêve !

Victor Prouvé, né le 13 août 1858 à Nancy et mort le 15 février 1943 à Sétif (Algérie), est un peintre, sculpteur et graveur et relieur français, membre de l'École de Nancy. D'abord peintre portraitiste et paysagiste, il est aussi sculpteur, graveur, travaille le cuir et le métal, donne des dessins de broderies et de bijoux, et collabore avec de nombreux artistes et industriels de l'Ecole de Nancy. Il dessine plusieurs décors de verreries et de meubles pour Emile Gallé, qui sont notamment présentés aux Expositions Universelles de Paris en 1889 (table Le Rhin, cabinet Le Chêne Lorrain, jardinière Flora Marina flora Exotica), et 1900 (vase Les Hommes noirs). Il réalise des études en plâtre pour Eugène Vallin (salle à manger Masson), crée des motifs de broderies pour Fernand Courteix (robe Bord de rivière au Printemps) et Albert Heymann, fait éditer ses statuettes par les frères Mougin, par Daum, par des bronziers parisiens, etc. Il réalise également de nombreux menus, programmes, vignettes, affiches et illustrations d'ouvrages. Il révolutionne l'art de la reliure avec Camille Martin et le relieur René Wiener à l'exposition de la Société Nationale des Beaux-Arts en 1893 à Paris, ce qui vaut à l'Ecole de Nancy sa première reconnaissance nationale et internationale. Les trois artistes ont créé neuf reliures mêlant techniques anciennes et modernes (mosaïque de cuir, pyrogravure), dans une composition nouvelle, où une même scène illustre l'intégralité de l'ouvrage. La reliure de Victor Prouvé, Salammbô, est achetée en 1894 pour faire partie des collections du futur musée d'art décoratif de Nancy (qui sera créé officiellement en 1900).

Camille Martin est un peintre, relieur, illustrateur et affichiste lorrain né à Nancy en 1861 et mort en 1898. Il fut membre du mouvement de l'École de Nancy.

Louis Gonse, né en 1846 et décédé en 1921 est un historien de l'art, rédacteur en chef de « la Gazette des Beaux-Arts », membre du Conseil supérieur des Beaux-Arts, vice-président du Conseil des Musées nationaux, vice-président de la Commission des monuments historiques. Il est surtout connu comme l'un des premiers spécialistes de l'art japonais.

"Traduire la vie et l'âme latentes sous l'enveloppe".
Victor Prouvé.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents