Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de la Librairie Heurtebise

Le blog de la Librairie Heurtebise

La librairie Heurtebise est une librairie de livres anciens et d'occasion. Elle publie 6 catalogues annuels. Thèmes : Histoire, Littérature, Philosophie, Sciences, Esotérisme, Médecine, Voyages, Livres Illustrés... Elle publie des informations culturelles en relation avec les métiers du livre.


Hommage à Fellini… et à la scandaleuse Anita !

Publié par HEURTEBISE sur 22 Janvier 2015, 14:37pm

Catégories : #Beaux livres

Fellini parle de Fellini et se raconte avec franchise, mais aussi avec pudeur. Un livre intéressant pour capter toute la magie d’un des plus grands cinéastes de tous les temps ! A découvrir…

Giovanni Grazzini « Fellini par Fellini. » Calmann-Lévy. 1984. in 8 broché de 213 pages. (Des entretiens conduits par le critique de cinéma du Corriere Della Sera.) Une photo du cinéaste en 1ère de couverture (agence Sygma). Bon exemplaire.

Ouvrage mis en vente et référencé HE-10792 à la Librairie Heurtebise.
 

- 1ère de couverture -

- 1ère de couverture -

- 4ème de couverture -

- 4ème de couverture -

Il est l'un des plus grands et célèbres réalisateurs italiens du XXe siècle et l'un des cinéastes les plus illustres de l'histoire du cinéma, au même titre que Charlie Chaplin, Ingmar Bergman, Akira Kurosawa, John Ford, Alfred Hitchcock ou encore Orson Welles. Il a gagné la Palme d'or au Festival de Cannes 1960 pour La dolce vita et quatre fois l'Oscar du meilleur film en langue étrangère à Hollywood (pour La strada, Les Nuits de Cabiria, Huit et demi et Amarcord), un record qu'il partage avec son compatriote Vittorio De Sica.

Marquée à ses débuts par le néoréalisme, l'œuvre de Fellini évolue, dans les années 1960, vers une forme singulière, liée à la modernité cinématographique européenne à laquelle Ingmar Bergman, Michelangelo Antonioni, Alain Resnais, Jean-Luc Godard ou encore Andreï Tarkovski sont rattachés. Ses films se caractérisent alors par le foisonnement des thèmes et du récit, l'artificialité revendiquée de la mise en scène et l'absence totale de frontière entre le rêve, l'imaginaire, l'hallucination et le monde de la réalité. En 1993, un Oscar d'honneur pour l'ensemble de sa carrière, « en appréciation de l'un des maîtres-conteurs de l'écran », lui est attribué par la prestigieuse Académie des arts et sciences du cinéma.

Hommage à Fellini… et à la scandaleuse Anita !

Voici sa filmographie :

1950 : Les Feux du music-hall (Luci del varietà) 1952 : Le Cheik blanc ou Courrier du cœur (Lo sceicco bianco) 1953 : Les Vitelloni ou Les Inutiles (I vitelloni) 1954 : La strada 1955 : Il bidone 1957 : Les Nuits de Cabiria (Le notti di Cabiria) 1960 : La dolce vita, (parfois intitulé La Douceur de vivre) 1963 : Huit et demi (Otto e mezzo) 1965 : Juliette des esprits (Giulietta degli spiriti) 1969 : Bloc-notes d'un cinéaste (Block-notes di un regista), documentaire TV 1969 : Satyricon (Fellini Satyricon) 1971 : Les Clowns (I clowns) 1972 : Fellini Roma (Roma) 1973 : Amarcord 1976 : Le Casanova de Fellini (Il Casanova di Federico Fellini) 1979 : Répétition d'orchestre (Prova d'orchestra) 1980 : La Cité des femmes (La città delle donne) 1983 : Et vogue le navire… (E la nave va…) 1985 : Ginger et Fred (Ginger e Fred) 1987 : Intervista 1990 : La voce della luna (parfois intitulé La Voix de la lune).

Hommage à Anita Ekberg ! Il aura suffi du génie de Federico Fellini et d’un bain nocturne dans la fontaine de Trevi, à Rome, pour qu’une actrice suédoise quasi-inconnue jusqu’alors entre dans l’histoire du cinéma. Anita Ekberg est morte le 11 janvier dernier à Rocca di Papa en Italie, à l’âge de 83 ans. Dotée d'une plastique dite « spectaculaire », sex-symbol des années 1960, Bob Hope aurait déclaré à son propos que ses parents mériteraient le prix Nobel d'architecture ; surnommée « l'Iceberg » par Frank Sinatra, elle est ensuite désignée comme la « bombe suédoise » après sa prestation dans La dolce vita.

"It was I who made Fellini famous, not the other way around". (Anita Ekberg)

La Dolce Vita "Fontana di trevi"

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents