Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de la Librairie Heurtebise

Le blog de la Librairie Heurtebise

La librairie Heurtebise est une librairie de livres anciens et d'occasion. Elle publie 6 catalogues annuels. Thèmes : Histoire, Littérature, Philosophie, Sciences, Esotérisme, Médecine, Voyages, Livres Illustrés... Elle publie des informations culturelles en relation avec les métiers du livre.


Une anthologie de la chanson française. Entre tradition et modernité.

Publié par HEURTEBISE sur 20 Janvier 2015, 10:37am

Catégories : #Beaux livres

La chanson française comme genre artistique se constitue sur un terreau vivace et riche, également sur le plan de ses origines musicales : c'est dans les styles de musique classique qu'elle va s'ancrer, empruntant certaines petites formes à des formats musicaux plus importants. C'est le cas par exemple d'une chanson à succès des années 1930, "Couchés dans le foin", composée par Mireille pour une opérette, puis extraite de cette opérette, pour devenir un tube. D'autres chanteurs à succès sont tout droit issus des formes classiques d'expression lyrique : Luis Mariano vient de l'opérette, Tino Rossi a des atouts de ténor lyrique classique, et les progrès techniques (usage du micro sur scène pour la première fois par Jean Sablon, fabrication et diffusion des 78 tours) permettent à de nouvelles figures d'entrer sur la scène naissante de la chanson.

La chanson se diffuse également grâce à des lieux, tels que le cabaret, où on peut se détendre sans subir la forte pression sociale et les inégalités : ces lieux deviennent des terreaux dans lesquels les chansonniers peuvent diffuser leurs œuvres, et acquérir de la renommée (Aristide Bruant par exemple au "chat noir"). Le cabaret a son équivalent anglicisé dans le terme bien connu de « music-hall », littéralement une grande salle consacrée au spectacle musical. Il s'agit d'un endroit plus vaste que le cabaret, où on donnait des spectacles dits « de variétés », proposant de nombreux numéros, un peu sur le modèle du cirque, et notamment des numéros vocaux et chantés. C'est donc dans la conjugaison de ces endroits nouveaux et libres propices à la création, et d'une culture musicale plus classique, héritée des formes savantes mais aussi populaires de l'art lyrique, que vont naître et croître la tradition de la chanson française et la figure du chanteur. Source Wikipédia.
 

 - 1ère de couverture -

- 1ère de couverture -

La librairie propose ce choix de musique et chansons anciennes ou la culture musicale s’impose entre tradition et modernité. Un livre qui donne la parole aux mélodies, aux rengaines, aux ritournelles… oubliées !

Marc Robine : « Anthologie de la chanson française ». La tradition. Des trouvères aux grands auteurs du XIXème siècle. Préface de Michel Ragon. Albin Michel. 1994. Fort in 8 cartonné sous jaquette illustrée de 918 pages. Avec les partitions et les paroles des chansons. Bibliographie et discographie. Index des titres des chansons. Bon état.

Ouvrage mis en vente et référencé HE-19248 à la Librairie Heurtebise.

- 4ème de couverture -

- 4ème de couverture -

Né en 1950 à Casablanca, Marc Robine passe son enfance dans le nord de la France. Il fait des études d'architecture et apprend la musique, notamment le banjo. Il effectue des séjours au Danemark (1966) et au Kenya (1968). En 1970, il monte son premier groupe folk, et apprend le dulcimer. Il forme en 1975 le groupe « Bière Brune & Misère Noire », puis en Bretagne en 1977 le groupe « Marc Robine, Bouzouki & Compagnie ». En 1979, il devient professeur au conservatoire municipal de Concarneau. En 1981, il s'installe à Paris, et collabore à diverses revues, dont Paroles et Musique. En 1992, Marc Robine participe à la création de la revue Chorus - Les Cahiers de la Chanson, dont il est l'un des membres du comité de rédaction. En 1995, il reçoit le prix de l'Académie Charles-Cros pour L'Anthologie de la chanson française traditionnelle. En 1998, il reçoit le Grand Prix de Littérature de l’Académie Charles-Cros pour Grand Jacques, le roman de Jacques Brel (cf. article sur le site de Fred Hidalgo). Marc Robine meurt en août 2003 d'un cancer foudroyant, à l'âge de 52 ans.

Extrait de l'album '' L'errance '' de 1990, Marc Robine chante Lucienne...

Poème de René Guy Cadou.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents