Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de la Librairie Heurtebise

Le blog de la Librairie Heurtebise

La librairie Heurtebise est une librairie de livres anciens et d'occasion. Elle publie 6 catalogues annuels. Thèmes : Histoire, Littérature, Philosophie, Sciences, Esotérisme, Médecine, Voyages, Livres Illustrés... Elle publie des informations culturelles en relation avec les métiers du livre.


La mademoiselle Chanel de la littérature : Françoise Sagan.

Publié par HEURTEBISE sur 17 Mars 2015, 15:29pm

Catégories : #Beaux livres

Restant volontiers à l'écart des batailles littéraires, Françoise Sagan a écrit une vingtaine de romans : 30 millions de livres vendus en France, de nombreuses traductions (en 15 langues). Ses thèmes favoris : la vie facile, les voitures rapides, les villas bourgeoises, le soleil, un mélange de cynisme, de sensualité, d'indifférence et d'oisiveté. Le besoin d'écrire la taraude :

« Écrire est la seule vérification que j'ai de moi-même... J'ai toujours l'impression d'aller à un échec relatif. C'est à la fois fichu et gagné. Désespérant et excitant. »

Elle publie régulièrement, connaît chaque fois de grands succès de librairie malgré la critique agacée par « l'incontournable désinvolture » de sa « petite musique » : La Chamade (1965), Un peu de soleil dans l'eau froide (1969), Des bleus à l'âme (1972).

La librairie propose cette approche littéraire de Sagan. Elle aimait les voitures, les femmes, Saint Tropez, et les romans policiers !

Gohier-Marvier : Bonjour Françoise… Mystérieuse Sagan. Editions du Grand Damier. 1957. in 12 broché de 188 pages. Plusieurs photos et documents d'archives hors texte : rencontres avec François Mauriac, Michel Magne, Annabel, Mouloudji, Otto Preminger, etc... Bon état.

Ouvrage mis en vente et référencé HE-12931 à la Librairie Heurtebise.
 

- 1ère de couverture -

- 1ère de couverture -

Un libraire parisien vend aujourd'hui l’édition originale de « Bonjour tristesse » 8500 € ! Voici le descriptif :

« Bonjour tristesse » Paris, René Julliard, 1954. ‎ ‎In-8° [185 x 120 mm] ; 188 pages, plein maroquin janséniste gris anthracite, dos nerfs pincés chiffré or en pied, titre or, doublures et gardes intérieures en veau rose pâle, tranches dorées, coiffes filetées or, filet or sur les coupes, couverture et dos éditeur conservé, étui-chemise bordé de maroquin, reliure de l’époque, facture d’une grande finesse, signée « [Roger] Devauchelle », exemplaire à l'état de neuf.‎

Édition originale éditée à 30 exemplaires imprimés sur papier Vélin Alfa Navarre numérotés pour le commerce, plus quelques exemplaires Hors Commerce d’auteur, seul grand papier. Celui-ci est l’un des rarissimes 20 exemplaires Hors Commerce d’auteur justifié par une notice manuscrite à la plume de l’éditeur : « L’éditeur soussigné certifie que le nombre d’exemplaires hors commerce qui a été tiré pour l’auteur est de vingt, passe et défait compris. René Julliard ». Cette précieuse notice de Réné Julliard nous permet de connaître le nombre exact d'exemplaires H. C.

Avec Jean Seberg, après Jeanne d’Arc elle incarnera « Cécile » !

Avec Jean Seberg, après Jeanne d’Arc elle incarnera « Cécile » !

« Sur ce sentiment inconnu dont l’ennui, la douceur m’obsèdent, j’hésite à apposer le nom, le beau nom grave de tristesse. C’est un sentiment si complet, si égoïste que j’en ai presque honte alors que la tristesse m’a toujours paru honorable. Je ne la connaissais pas, elle, mais l’ennui, le regret, plus rarement le remords. Aujourd’hui, quelque chose se replie sur moi comme une soie, énervante et douce, et me sépare des autres. Cet été-là, j’avais dix-sept ans et j’étais parfaitement heureuse. » (p. 13). - Le célèbre début du roman !

 

En 1954, une jeune fille timide devient brusquement célèbre avec la parution de Bonjour tristesse, petit chef d’œuvre de finesse, de pudeur et de style, l’un des univers les plus romanesques de cette génération des années 50. Pendant plus de trente ans, Françoise Sagan n’a cessé d’être un mythe, une légende vivante, sans jamais oublier son métier d’écrivain pour notre plus grand bonheur…

François Sagan s’est éteinte le 24 septembre 2004.

Françoise Sagan au volant de son AX sport. Une ballade parisienne en 1989 !

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents