Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de la Librairie Heurtebise

Le blog de la Librairie Heurtebise

La librairie Heurtebise est une librairie de livres anciens et d'occasion. Elle publie 6 catalogues annuels. Thèmes : Histoire, Littérature, Philosophie, Sciences, Esotérisme, Médecine, Voyages, Livres Illustrés... Elle publie des informations culturelles en relation avec les métiers du livre.


Un mélodrame oublié : « Amphion » !.

Publié par HEURTEBISE sur 10 Février 2016, 11:02am

Catégories : #Beaux livres

« Amphion » d'Arthur Honegger est un drame lyrique en trois parties, composé en 1929 et créé le 23 juin 1931 à l'Opéra de Paris par la danseuse Ida Rubinstein. Devant le semi-échec que constitue cette œuvre, le compositeur en tira une suite pour orchestre, Prélude, Fugue et Postlude, créée par Ernest Ansermet à Genève en 1948.

La librairie propose le livret écrit par Paul Valéry.
 

- 1ère de couverture -

- 1ère de couverture -

Paul Valéry : « Amphion ». Mélodrame. Musique d'Arthur Honegger. Editions Rouart Lerolle. 1931. 1ère édition. Plaquette in 12 de 29 pages. - Ce livret reproduit intégralement le texte original. Cette œuvre a été présentée pour la première fois sur scène de l'Opéra de Paris par Mme Ida Rubinstein (*) et sa compagnie de ballet le 23 juin 1931. Bon état.

Ouvrage mis en vente et référencé HE 19312 à la librairie Heurtebise

(1885 - 1960)

(1885 - 1960)

L'œuvre a pour thème le mythe d'Amphion, fils de Zeus et d'Antiope. Si Paul Valéry conserve des éléments du mythe comme la musique qui demeure le personnage principal du récit ou la ville de Thèbes, il introduit des éléments nouveaux comme la Mort personnifiée. Ni homme ni dieu, barbare et sauvage, Amphion reçoit la lyre d'Apollon et fait naître la musique, et, de la musique, un temple. Les pierres s'assemblent par miracle pour former l'édifice sorti du néant par la grâce des notes. Le mythe relate qu'Amphion tue sa mère et bâtit les murailles de Thèbes avec sa lyre et sa flûte. Valéry conserve la lyre et remplace les remparts par le temple. La seconde partie voit apparaître les Muses qui figurent les colonnes du temple dominant la ville de Thèbes. Le héros Amphion est loué pour ses talents mais au moment d'approcher du temple, une femme voilée « L'Amour de la Mort » s'empare de la lyre qu'elle jette dans la fontaine et entraîne Amphion avec elle dans le néant. (Wikipédia)

Un mélodrame oublié : « Amphion » !.

(*) Ida Rubinstein : Ida Lvovna Rubinstein née à Kharkov (Empire russe, actuellement Kharkiv, en Ukraine) le 5 octobre 1885 et morte à Vence (Alpes-Maritimes) le 20 septembre 1960, est une danseuse et mécène russe, icône de la Belle Époque.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents