Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de la Librairie Heurtebise

Le blog de la Librairie Heurtebise

La librairie Heurtebise est une librairie de livres anciens et d'occasion. Elle publie 6 catalogues annuels. Thèmes : Histoire, Littérature, Philosophie, Sciences, Esotérisme, Médecine, Voyages, Livres Illustrés... Elle publie des informations culturelles en relation avec les métiers du livre.


« Ma route de Bourgogne ».

Publié par HEURTEBISE sur 9 Mars 2016, 16:22pm

Catégories : #Beaux livres

Marie-Noëlle, Jules Renard, Buffon, Roupnel, Piron, Charlotte Dumay, Lamartine, Colette, Jehan Régnier, Jacques Copeau, Cadet Rousselle, etc… Toutes ces personnalités ont en commun d’être soit nées en Bourgogne, d’y avoir vécues et d’avoir marquées leur vie et leur destin à la terre burgonde… Voici une agréable pérégrination littéraire… A découvrir !

Raymond Dumay : « Ma route de Bourgogne ». Editions René Julliard (Sequana). 1948. In 12 broché de 173 pages. Edition originale : exemplaire numéroté sur papier Alfa Navarre, seul grand papier. Couverture et illustrations hors texte par Pierre Dehay. "Des souvenirs littéraires de Bourgogne".

Ouvrage mis en vente et référencé HE 20311 à la librairie Heurtebise.
 

- 1ère de couverture -

- 1ère de couverture -

Raymond Dumay (Replonges 1916 - Les Figuières, Ensuès-la-Redonne 1999) est un écrivain français de la Bresse mâconnaise. Il a commencé sa vie comme berger avant de devenir critique littéraire, écrivain, et historien de la table et du vin. Il est l’auteur d’une trentaine d’ouvrages. Premier écrivain à avoir écrit et fait éditer un guide du vin : « Le Guide du vin » (Préface de Peter Townsend), Stock, 1967.

- Gravure de Pierre Dehay -

- Gravure de Pierre Dehay -

L’illustrateur Pierre DEHAY (1913 – 2008) a pratiqué la gravure (eau-forte et pointe sèche), la lithographie, le dessin (crayon, craie, fusain, lavis d’encre de chine), la peinture (aquarelle, gouache et huile) et a illustré de nombreuses couvertures et des livres destinés aux enfants. Il trouvait ses sources d’inspiration directement sur le motif, la plupart du temps accompagné de son chevalet. Il n’a dessiné et peint qu’en France, la sillonnant longuement. Pendant les périodes pluvieuses, il dessinait des natures mortes de poissons ou de fleurs.

- Raymond Dumay -

- Raymond Dumay -

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents