Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de la Librairie Heurtebise

Le blog de la Librairie Heurtebise

La librairie Heurtebise est une librairie de livres anciens et d'occasion. Elle publie 6 catalogues annuels. Thèmes : Histoire, Littérature, Philosophie, Sciences, Esotérisme, Médecine, Voyages, Livres Illustrés... Elle publie des informations culturelles en relation avec les métiers du livre.


Une longue amitié, Alfred Perlès et Henry Miller !

Publié par HEURTEBISE sur 23 Février 2017, 14:22pm

Catégories : #Beaux livres

Alfred Perlès (1897-1990) est né à Vienne de parents tchécoslovaques. Ecrivain, il a fait partie de cercles littéraires parisiens fréquentés aussi par Henry Miller, Brassaï et Lawrence Durrell. A Paris, il a publié un magazine intitulé "The Booster", qui contenait des extraits des œuvres de Miller, Durrell, et Anaïs Nin. Il a été le modèle du personnage de "Carl", qui figure dans plusieurs des premiers romans autobiographiques de Miller. Perlès s'est installé en Angleterre en 1939 et il est devenu citoyen anglais. Il a pris ensuite le nom de Barret. Ses œuvres comprennent : "My Friend Henry Miller", "Art and Outrage" (avec Durrell), "A Correspondence About Henry Miller" (lettres entre Perlès et Lawrence Durrell), et"Scenes from a Floating Life". (cf. Babelio).

Henry Miller et Alfred Perlès

Henry Miller et Alfred Perlès

La librairie présente cette rare édition du premier ouvrage de l’ami d’Henry Miller :

« Sentiments limitrophes » d’Alfred Perlès Cet ouvrage est dédicacé (1935) avec une lettre manuscrite de Perlès. A découvrir !

« Sentiments limitrophes » d’Alfred Perlès :

Editions la technique du livre (à Paris). 1935. In 12 broché de 239 pages. Edition originale sans numérotation de tirage. Couvertures fragiles, intérieur propre. Avec une vignette de présentation par l'éditeur : "Sentiments limitrophes n'est pas un roman, ce n'est pas non plus une autobiographie. C'est un livre, tout simplement, sans arrière pensée.". Exemplaire dédicacé par l'auteur. On joint une lettre manuscrite d'Alfred Perlès (21 X 27cm) daté du 24 mars 1935. A Paris, rue de la Glacière, écrite au recto à l'encre bleue, en tout 22 lignes avec signature. - Le sujet de cette lettre concerne l'envoi de son premier livre (Sentiments limitrophes) en service de presse à un critique littéraire avec quelques explications sur ses motivations intimes. Cet ouvrage raconte, à peine déguisé, la vie de l'auteur avec Henry Miller à Paris au début des années 30, leurs rencontres, leurs fréquentations et leurs aspirations d'écriture...

Très beau document, rareté bibliographique.

 

Ouvrage mis en vente et référencé HE 20781 à la librairie Heurtebise. 350 €

- 1ère de couverture -

- 1ère de couverture -

- Lettre autographe signée -

- Lettre autographe signée -

À l'automne 1931, Henry Miller obtient un premier emploi de correcteur d'épreuves pour un journal américain, le Chicago Tribune, grâce à son ami Alfred Perlès qui y travaille déjà. Il en profite pour soumettre des articles signés sous le nom de Perlès (puisque seuls les membres de l'équipe éditoriale peuvent proposer un papier). Il écrit la même année son « Tropique du Cancer » au n° 18 villa Seurat, située à proximité du parc Montsouris dans le 14e arrondissement, et qui sera publié en 1934. C'est ce roman qui entraîna aux États-Unis des procès pour obscénité, selon les lois contre la pornographie en vigueur à l'époque. Ce choix de Miller de lutter contre le puritanisme fit cependant beaucoup pour libérer les tabous sexuels dans la littérature américaine, à la fois d'un point de vue moral, social, et légal. Cf. Wikipédia.

- Dédicace d'Alfred Perlès -

- Dédicace d'Alfred Perlès -

- Information de l'éditeur pour Sentiments limitrophes -

- Information de l'éditeur pour Sentiments limitrophes -

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents