Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de la Librairie Heurtebise

Le blog de la Librairie Heurtebise

La librairie Heurtebise est une librairie de livres anciens et d'occasion. Elle publie 6 catalogues annuels. Thèmes : Histoire, Littérature, Philosophie, Sciences, Esotérisme, Médecine, Voyages, Livres Illustrés... Elle publie des informations culturelles en relation avec les métiers du livre.


« Le sang d’un poète » de Jean Cocteau, un film surréaliste ?

Publié par HEURTEBISE sur 18 Avril 2017, 14:29pm

Catégories : #Beaux livres

Le vicomte Charles de Noailles est le mécène du Sang d’un poète, premier film de Jean Cocteau avec un budget d'un million de francs. Il lui commande un film d’animation, et un autre en prise de vue réelle à Luis Buñuel qui réalisera ainsi L'Âge d'or. Cependant, Cocteau, conscient des difficultés que représentent les techniques du cinéma d’animation, propose « de faire un film [en images réelles] aussi libre qu’un dessin animé, en choisissant des visages et des lieux qui correspondent à la liberté où se trouve un dessinateur inventant un monde qui lui est propre ». L’âge d’or et Le Sang d’un poète, tous deux aidés par le Vicomte de Noailles, sont associés au surréalisme, ce que Cocteau a toujours rejeté pour son film. Il est également accusé par des critiques d’avoir « copié sur L’Âge d’or », ce qu’il nie complètement, allant même jusqu’à dire qu’il n’a pas vu le film de Buñuel avant d’avoir terminé son propre film. Le film n’est sorti que le 20 janvier 1932 dans la salle du Vieux-Colombier car l’image qu’il donnait de la bourgeoisie n’était pas du tout apprécié par le Vicomte de Noailles et sa femme. Les critiques du film ont évolué au cours des années, arrivant aujourd’hui à le considérer comme une œuvre incontournable.

- 1ère de couverture -

- 1ère de couverture -

La librairie propose cette édition originale avec les photos du film. A découvrir !

Jean Cocteau :

« Le sang d’un poète » - Texte du scénario correspondant au célèbre film.

Editions du Rocher (Monaco) et Robert Marin. Octobre 1958. in 12 broché. Couverture rouge à l'étoile. 106 pages. Un frontispice : photo de Dargelos et plusieurs photos du film par Sacha Masour. Edition originale. Exemplaire numéroté du tirage sur papier Vélin Hélio. (N° 112). Bon exemplaire propre.

Ouvrage mis en vente et référencé HE 16158 à la librairie Heurtebise. 80 €

 

« Le sang d’un poète » de Jean Cocteau, un film surréaliste ?
« Le sang d’un poète » de Jean Cocteau, un film surréaliste ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents