Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de la Librairie Heurtebise

Le blog de la Librairie Heurtebise

La librairie Heurtebise est une librairie de livres anciens et d'occasion. Elle publie 6 catalogues annuels. Thèmes : Histoire, Littérature, Philosophie, Sciences, Esotérisme, Médecine, Voyages, Livres Illustrés... Elle publie des informations culturelles en relation avec les métiers du livre.


L'Orgie latine, ou la luxure vue par Félicien Champsaur !

Publié par HEURTEBISE sur 1 Avril 2014, 09:22am

Catégories : #Beaux livres

Félicien Champsaur :

« L’Orgie latine ».

Editions Fasquelle. 1904. In 12 relié 1/2 basane rouge. Dos à 4 nerfs orné de fleurons dorés. 349 pages. Plusieurs illustrations hors texte en couleurs par Auguste Leroux et des dessins in texte. Avec en avant-propos "La luxure dans la vie, les lettres, les arts." Bon état, intérieur frais.

 

CHAMPSAUR-.jpg

 

                            Ouvrage référencé HE 1873 à la librairie Heurtebise.

 

CHAMPSAUR-IMAGE--copie-1.jpg


Aujourd’hui oublié, il fut pourtant l’un des écrivains les plus productifs de la fin du XIXe siècle et de la première moitié du XXème. Il laisse à la postérité une importante production journalistique et romanesque.

 

Jeune provincial en quête de succès, Félicien Champsaur s’illustre tout d’abord à Paris par son activité journalistique prolixe. Il collabore à divers journaux (Le Figaro, Le Gaulois, L'Événement…) et participe à quelques revues qui fleurissent sur la rive gauche (Revue moderne et naturaliste…). Il fonde également Les Hommes d'aujourd'hui (en collaboration avec André Gill), il collabore au journal L'Hydropathe (d'Émile Goudeau), Les Contemporains (avec Alfred Le Petit) et diverses autres revues qui connaîtront un succès relativement éphémère (Le Panurge, Les Écoles…)

 

Coutumier des cercles littéraires et des brasseries montmartroises où s’édifie une conception moderne de la littérature et des arts (Le club des Hydropathes, Le Chat noir…), il s’enivre de tous les plaisirs qu’offre l’espace de la création artistique parisienne où il entrevoit les fondements de son entreprise artistique. Il fréquente alors certaines figures illustres du Paris artistique et littéraire (Hugo, Verlaine, Rops, Grévin, Rodin…). En 1899, le guide Paris-Parisien le considère comme une « notoriété des lettres », en soulignant son « parisianisme raffiné » et son « féminisme aigu ».

 

Du journalisme au roman en passant par l’écriture poétique, dramaturgique ou pantomimique, Félicien Champsaur laisse à la postérité une œuvre artistique bigarrée et éclectique. Entremêlant au roman diverses pièces rapportées (articles, poèmes, pantomimes, ballets, partitions musicales…), une dimension plastique diffusée par la prolifération d’illustrations et de mises en pages audacieuses, il incarne aujourd’hui encore une liberté romanesque inédite. Artiste se nourrissant de la diversité artistique parisienne, il rêva et défendît une liberté d’expression formelle résolument moderne.

Source : Wikipedia.

 

 

 

CHAMPSAUR-IMAGE-2-.jpg

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents