Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de la Librairie Heurtebise

Le blog de la Librairie Heurtebise

La librairie Heurtebise est une librairie de livres anciens et d'occasion. Elle publie 6 catalogues annuels. Thèmes : Histoire, Littérature, Philosophie, Sciences, Esotérisme, Médecine, Voyages, Livres Illustrés... Elle publie des informations culturelles en relation avec les métiers du livre.


"Le lac des Songes" d'Albert Paraz !

Publié par HEURTEBISE sur 6 Septembre 2011, 15:14pm

Catégories : #Beaux livres

 

PARAZ Albert

Les Editions Bressanes. Décembre 1950. in 12 relié 1/2 basane bleu-nuit. 282 pages. Couvertures et dos d'origine conservés. Avec des photos hors texte et les célèbres dessins : fresques, érotiques et frivoles, peintes par l'auteur. Bon état. Agréable exemplaire dans une fraîche reliure.

Ouvrage disponible à la librairie Heurtebise.

 

A lire, de Jacques Aboucaya, « Paraz le rebelle », éditions L'Âge d'homme, 2002.

 

Œuvres :

- Bitru ou les Vertus capitales, éditions Denoël et Steele, Paris, 1936

- Les Repues franches de Bitru et de ses compagnons : roman, éditions Denoël, Paris, 1937, 283 p. – Réédition : éditions Balland, Paris, 1974, 367 pages

- Le Lac des songes, éditions du Bateau ivre, Paris, 1945, 350 p. – Réédition : Éditions bressanes, Bourg-en-Bresse, 1950, 286 p. – Réédition : éditions Du Lérot, Tusson, 1986, 276 p.-16 p. de planches illustrées.

- Le Roi tout nu : roman, éditions Denoël, Paris, 1942, 254 pages.

- Le Poète écartelé : roman, éditions Maréchal, Liège et Paris, 1945, 196 pages.

- Remous. Roman, éditions du Bateau ivre, Paris, 1947, 566 p. – Réédition : éditions Les Horizons littéraires, Paris, 1948, 568 p. – Réédition : éditions L'Âge d'homme, coll. « Bibliothèque l'Âge d'homme », Lausanne, 1982, 347 pages

- Vertiges. Roman, éditions du Bateau ivre, Paris, 1948, 487 p. – Réédition : éditions L'Âge d'homme, coll. « Au cœur du monde », Lausanne, 2001, 326 pages

- Le Gala des vaches, les Éditions de l'Élan, Paris, 1948, 288 p. – Réédition : éditions Balland, Paris, 1974, 332 pages - réédition accompagnée d'une préface d'Alphonse Boudard.

- Le Couteau de Jeannot : roman suivi de Quatre contes, éditions du Pavois, Paris, 1946, 276 pages.

- L'Arche de Noé, Bitru, les Repues franches : roman, éditions Denoël, Paris, 1947, 443 pages.

- Valsez saucisses, éditions Amiot-Dumont, Paris, 1950, 360 p. – Réédition : éditions Slatkine, coll. « Ressources » no 128, Genève et Paris, 1981, VIII-360 pages – Fac-similé de l'édition de 1950, précédé d'une présentation de Gérard Guégan.

- Une fille du tonnerre (tome 1), éditions André Martel, Givors, 1952, 289 p. – Réédition : éditions Le Sycomore, coll. « Romanesques », Paris, 1984, 287 pages

- Une fille du tonnerre. II. Petrouchka, éditions André Martel, Givors, 1953, 287 pages.

- L'Adorable Métisse (avec une préface du maréchal juin), éditions André Martel, coll. « Entre Mers et terre », Givors, 1953, 334 pages.

L'Adorable Métisse. 2. Sainte-Marie de la Forêt, éditions André Martel, Givors, 1954, 288 pages.

- Villa grand siècle, éditions André Martel, Givors, 1955, 255 pages.

- Schproum à Casa, éditions André Martel, Givors, 1956, 224 pages.

- Le Gala des vaches ; Valsez saucisse ; Le Menuet du haricot : pamphlets (réédition groupée, avec une préface de Jacques Aboucaya), éditions L'Âge d'homme, coll. « Au cœur du monde », Lausanne, 2003, 486 pages

- Pétrouchka, éditions L'Âge d'homme, coll. « Révizor », Lausanne, 2010, 200 pages.

 

« Albert Paraz est un personnage curieux, étonnant et mal connu; ingénieur, homme d’affaires en banqueroute, anarchiste, militaire réformé, tuberculeux, peintre, scénariste, chroniqueur et écrivain; mille métiers, mille misères. Une sorte d’homme-orchestre, doté d’un sens aigu de l’observation du quotidien et imprégné de justice, mais d’une intransigeance absolue envers ce qu’il considère l’absurdité des systèmes politiques qui, en fonction de leurs intérêts, entretiennent les pires abus, les encouragent et s’en nourrissent.

Un homme d’une sincérité arbitraire et sans concessions pour la connerie humaine, un sens inné pour l’équité où, dans son esprit, le faible et le persécuté ont droit à toute sa considération, son énergie et sa défense inconditionnelle. Malade, sans argent, Paraz, amorce en 1947, l’écriture d’un journal qui va se transformer rapidement en des chroniques pamphlétaires où la défense de Louis-Ferdinand Céline deviendra le pivot de son écriture. «Le Gala des vaches» est publié en 1948, suivi de «Valsez saucisses» en 1950 et, inachevé, «Le Menuet du haricot», ne paraîtra qu’en 1958, après sa mort en septembre 1957. »

Article de Pierre Lalanne – Site internet

http://celinelfombre.blogspot.com

 

 LAC DES SONGES 1

 

LAC-DES-SONGES-2.jpg

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents