Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de la Librairie Heurtebise

Le blog de la Librairie Heurtebise

La librairie Heurtebise est une librairie de livres anciens et d'occasion. Elle publie 6 catalogues annuels. Thèmes : Histoire, Littérature, Philosophie, Sciences, Esotérisme, Médecine, Voyages, Livres Illustrés... Elle publie des informations culturelles en relation avec les métiers du livre.


Le Tour du Monde de Deux Enfants ! Jean de La Hire...

Publié par HEURTEBISE sur 18 Avril 2014, 08:53am

Catégories : #Beaux livres

Jean de La Hire :

"Le tour du monde de deux enfants". Volume 2 : du N° 41 au N° 71, soit 30 fascicules de chacun 16 pages. Editions Ferenczi. Sans date, circa 1920. Un fort volumes in 8 cartonné décoré à dos toilé. Texte sur 2 colonnes. Chaque histoire comprend bien sa page de couverture illustrée en couleurs. Bon exemplaire, intérieur correct.

 

LA-HIRE-COUV-RECTO.jpg

 

                          Ouvrage référencés HE 19003 à la librairie Heurtebise.

 

LA-HIRE-COUV.jpg


Jean de La Hire(1878-1956), de son vrai nom Adolphe d’Espie, ancien secrétaire de Willy, est un des auteurs majeurs de la première science-fiction française, mais comparativement à des figures comme J.H. Rosny aîné, Léon Groc ou Jacques Spitz, son itinéraire personnel est marqué par un engagement ouvert dans la collaboration durant la Seconde Guerre mondiale (il fut membre du RNP de Marcel Déat) ; il se retrouve d’ailleurs, après la guerre, condamné par contumace à la dégradation nationale et à dix ans d’emprisonnement.

 

Lire l’intéressant dossier de J.G Lanuque - ‎2013

revuesshs.u-bourgogne.fr/dissidences/document.php?id=2727‎

 

Adolphe d'Espie, connu sous le nom de plume de Jean de La Hire, né le 28 janvier 1878 à Banyuls-sur-Mer et mort en 1956 à Nice, est un écrivain et un éditeur français.

 

Il signe Jean de La Hire ses romans de littérature classique comme L'enfer du soldat (1903) ou Les Vipères (1905), mais aussi les Grandes aventures du Nyctalope et les romans de science-fiction. Il utilise plusieurs autres pseudonymes, comme la plupart des romanciers populaires de l'époque : Edmond Cazal pour les romans historiques comme Mirabeau et Sainte Thérèse d'Avila ; celui de Commandant Cazal pour ses romans de guerre ; Alexandre Zorka, John Vinegrower et André Laumière pour ses romans d'amour ; et Arsène Lefort pour ses romans de cape et d'épée comme Le Roi des catacombes (1929), La fille de Duguesclin (1938).

 

Adolphe d'Espie s'essaye à de nombreux genres qui font sa popularité : romans policiers, roman sentimental, science-fiction et aventures scouts dans la littérature de jeunesse. Après une étude biographique sur Colette en 1905 et avoir été le secrétaire de Willy, il écrit La Roue fulgurante en 1906. Il y décrit une roue qui aspire les maisons « comme les feuilles mortes sur le passage d'un train rapide ». Ce roman d'anticipation et de science-fiction fait de lui un des pionniers français du « space opera ».

 

En 1908, Jean de La Hire crée le personnage de Léo Saint-Clair, dit le Nyctalope, avec la publication de L'homme qui peut vivre dans l'eau. Après une tentative d'assassinat, ce personnage reçoit un cœur artificiel, et devient un héros vengeur dotés de super-pouvoirs et capable de voir la nuit. La trentaine d'ouvrages de la série du Nyctalope connait un grand succès populaire. Moins connu que Rocambole, Arsène Lupin ou Fantômas, le Nyctalope a pourtant été le premier super-héros à part entière dans l'histoire de la littérature populaire.

 

Participant aux combats de la Première Guerre mondiale, il est victime des gaz de combat qui lui laissent des problèmes pulmonaires récurrents. Durant l'Occupation, il fut un collaborateur notoire.

 

Sources : Wikipedia.

 

 

LA-HIRE-Jean.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents