Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de la Librairie Heurtebise

Le blog de la Librairie Heurtebise

La librairie Heurtebise est une librairie de livres anciens et d'occasion. Elle publie 6 catalogues annuels. Thèmes : Histoire, Littérature, Philosophie, Sciences, Esotérisme, Médecine, Voyages, Livres Illustrés... Elle publie des informations culturelles en relation avec les métiers du livre.


Les étangs de Marcel Aymé... Mon cher Jura.

Publié par HEURTEBISE sur 4 Juillet 2012, 09:47am

Catégories : #Coup de Coeur

Une boucle de 25 km d’un niveau facile au départ de Champrougier, ou une journée (7 heures) passée au milieu des bois percés de miroirs d’eau. Une pause nature, dont les paysages sont les résultats de l’exploitation de cette terre dès le Xe siècle (défrichement et création des étangs par les moines des abbayes et prieurés environnants).
VILLERS-ROBERT.jpg
 
C’est à l’automne que l’on peut encore observer ces pêches si impressionnantes et y acheter son poisson (carpes, brochets, tanches). Aux beaux jours, fleurissent nénuphars jaunes ou blancs, des renouées amphibies roses, dignes des Nymphéas de Claude Monet et des tapis dormant de macres. Avant le départ en Bresse jurassienne, n’oubliez pas vos jumelles pour observer les hérons cendrés ou les vanneaux huppés qui peuplent ces contrées.
CHAMPROUGIER.jpg
 
 
Villers Robert (Jura) : Marcel Aymé y vécut de l'âge de 2 ans, après la mort de sa mère, jusqu'à 10 ans, chez ses grands-parents maternels, petits industriels qui habitaient le village, et ce jusqu'à la mort de sa grand-mère. A partit de 1904, Marcel habite donc chez ses grands parents maternels, les Monamy, à La Tuilerie de Villers-Robert. Dans cette petite exploitation familiale, entre les champs et la forêt profonde, il découvre la vie de la campagne… et le fanatisme politique et religieux. Ses quatre romans francs-comtois : La Table-aux-crevés (prix Renaudot 1929), La Jument verte, Gustalin et La Vouivre, puisent là leurs sources profondes.
CHAMPROUGIER-2.jpg
 
FLEURS-DU-JURA.jpg
Légende de la vouivre :
Tiré d'une ancienne légende de Franche-Comté, le personnage mythique de la Vouivre apparaît sous les traits d'une superbe sauvageonne, portant sur la tête un diadème avec un énorme rubis, objet de convoitise dans toute la région,
Mais la Vouivre est toujours accompagnée d'une armée de serpents invisibles qui surgissent au moment où on s'avise de dérober le bijou, et qui mettent le voleur en pièces. Arsène Muselier la découvre au moment où il fauche un de ses prés. La Vouivre se baigne toute nue, laissant ses bijoux et vêtements sur le bord de la rivière.
Arsène voit le rubis, mais il est davantage tenté par la baigneuse, ce qui séduit la Vouivre, plus habituée à être poursuivie pour ses richesses que pour sa beauté. Du coup, la Vouivre pourchasse Arsène partout où elle le peut.
Il affrontera pourtant l'armée de serpents pour tenter de sauver une gamine du pays, la petite Belette, au moment où Eugène Beuillat déclenche un tourbillon de reptiles par sa maladresse.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents