Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de la Librairie Heurtebise

Le blog de la Librairie Heurtebise

La librairie Heurtebise est une librairie de livres anciens et d'occasion. Elle publie 6 catalogues annuels. Thèmes : Histoire, Littérature, Philosophie, Sciences, Esotérisme, Médecine, Voyages, Livres Illustrés... Elle publie des informations culturelles en relation avec les métiers du livre.


Vatel et la gastronomie française !

Publié par HEURTEBISE sur 11 Septembre 2013, 08:45am

Catégories : #Beaux livres

« Vatel et la naissance de la gastronomie », par Dominique Michel. - . Recettes du grand siècle adaptées par Patrick Rambourg. Fayard. 2001. In 8 de 348 pages. Plusieurs illustrations hors texte et documents en fac similés. Notes et biblio. Bon état.
 VATEL--1.jpg
                          Ouvrage référencé HE 17608 à la librairie Heurtebise.
 
VATEL--2.jpg
 
 
François Vatel, de son vrai nom Fritz Karl Watel, né à Paris en 1631 et mort à Chantilly le 24 avril 1671, d’origine suisse, est un pâtissier-traiteur, intendant, et maître d'hôtel français, successivement au service de Nicolas Fouquet, surintendant des Finances de Louis XIV, et du prince Louis II de Bourbon-Condé. Grand organisateur de fêtes et de festins fastueux d’exception au château de Vaux-le-Vicomte puis au château de Chantilly sous le règne de Louis XIV, il est passé à la postérité pour s’être suicidé pendant une réception alors que la livraison de la pêche du jour avait du retard.
 
François Vatel dans la littérature :
1671 : La marquise de Sévigné, à qui l’un des courtisans invités de la fête raconte ce suicide, rapporte cet événement dans deux de ses célèbres lettres à sa fille, madame de Grignan (lettres du 24 avril et du 26 avril) : « Mais voici ce que j’apprends en entrant ici, dont je ne puis me remettre, et qui fait que je ne sais plus ce que je vous mande : c’est qu’enfin Vatel, le grand Vatel, maître d’hôtel de Monsieur Fouquet, qui l’était présentement de Monsieur le Prince, s’est poignardé ».
Le duc de Saint Simon en parle également dans ses « Mémoires ».
Alexandre Dumas porte sur Vatel un jugement péremptoire : « Le suicide de Vatel indique plutôt l’homme de l’étiquette que l’homme du dévouement : laisser manquer le poisson dans une saison où, grâce à la fraîcheur de l’atmosphère et à la glace sur laquelle on l’étend, on peut conserver le poisson trois ou quatre jours, c’est d’un homme imprévoyant qui ne va pas au-devant, par l’imagination, des accidents dont peut l’écraser la mauvaise fortune. »
Alexandra David Neel y fait allusion, en plaisantant au sujet de sa soupe de fortune, dans son livre « Voyage d’une Parisienne à Lhassa ».
 
« Vatel », un film de Roland Joffé avec Gérard Depardieu dans le rôle de François Vatel, retrace la vie et les aventures de ce personnage. Film présenté à l’ouverture du festival de Cannes en 2000.
 
Bande annonce du film « Vatel ».
 
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents